Développer des méthodes et outils

L’objectif est de développer des méthodes et des outils favorisant la collaboration entre les différents acteurs métier engagés dans le processus de développement et de conception de produits. Compte tenu des disciplines présentes au sein de l’équipe relevant de l’informatique, la mécanique, de l’ergonomie et du design, nous avons travaillé sur la collaboration et la coopération entre ces acteurs métier en particulier pour une conception innovante et centrée sur l’Homme.

Nous avons, par exemple, proposé une méthodologie introduisant une étape d’optimisation multidisciplinaire au plus tôt dans le processus de conception. Il est alors possible d’identifier des architectures optimales inédites présentant les meilleurs compromis vis-à-vis des exigences mécaniques et des facteurs humains (Varret, 2012).

L’une de nos récentes études porte sur la réduction des vibrations transmises au corps humain notamment dans les outils à main. Nous avons montré qu’il est possible d’accroître les propriétés mécaniques d’éco-matériaux lorsque les fibres végétales qui les composent sont traitées au préalable par décharge Corona (Padayodi et al., 2014).

Beaucoup de nos travaux portent sur l’amélioration de la collaboration pluridisciplinaire. Notre intérêt se porte sur des étapes particulières dans lesquelles l’utilisation d’Objets Intermédiaires de Conception (OIC) apporte une meilleure collaboration entre acteurs surtout lorsqu’ils incluent des moyens d’interactions spécifiques aux métiers (Al Khatib et al., 2014), mais également sur la globalité du processus en proposant par exemple la mise en place d’indicateurs de suivi (Fleche et al., 2014).

Dans ce sens, plusieurs de nos travaux mettent en évidence la pertinence de la réalité virtuelle pour favoriser la collaboration inter métiers. Une méthodologie de conception et de déploiement d’applications de réalité virtuelle (ASAP) a même été proposée pour permettre aux ergonomes, aux designers et aux concepteurs mécaniciens de conduire des revues de projet en réalité virtuelle (Bennes et al., 2014).